Depuis maintenant 6 ans, la maison Yves Saint-Laurent distribue dans toutes les grandes villes du monde et dans un sac en papier recyclable un "Manifesto" géant qui présente l'esprit de sa nouvelle collection. Nous avons mis la main, au péril de nos vies, sur la version été 2011 (42 cm sur 30 !).

a

Le Manifesto est un très beau document qu'on est heureux de posséder (papier de soie au fines dorures, coupures de presse stylisées, magnifiques photographies de Inez van Lamsweerde et Vinoodh Matadin), qu'on a presque peur d'abimer et qui semble faire la nique au diktat du numérique. En matière d'art, rien ne remplace le touché, le contact direct avec l'œuvre. Le contre-pied pris de la maison YSL en matière de com, à l'heure du tout électronique, est intéressant. Peut-être le passéisme est-il la coquetterie des grands... a

Vous trouverez également une interview de Stefani Pilati, directeur artistique d'YSL, des clichés très jungle des mannequins Arizona Muse et Will Westall. Petit aperçu des pages du Manifesto:

a

Pour en savoir plus: http://www.yslmanifesto.com