Pochette revisitée par Holygrafik :© Gil Scott Heron - Reflexions (1981)

a

Gil Scott Heron, jazzman prolixe père du rap, l’a scandé pendant des décennies, jusqu’à son dernier souffle le mois dernier : la Révolution ne sera pas télévisée !

« La révolution ne sera pas apportée par Xerox, en quatre parties, avec des coupures pub ».

La révolution ne se fait pas le cul englué dans le canapé, un coke dans la main droite et la zapette dans l’autre.

Gil Scott Heron, après avoir tant dénoncé la nostalgie humaine, a dû, sur la fin de sa vie, s’en accommoder : le temps de sa chère révolution live est révolu. Gorillaz, prophète tardif plus résigné, sentait venir la révolte écran en 2010 – dans l’album Plastic Beach : « Revolution Will be Televized ». Oui les Lords anglais du consensuel, vous avez vu juste, aujourd’hui la révolution se fait derrière un écran. Facebook et Twitter ont été le bras numérisé du Printemps Arabe. La révolution se like et se twitte. Wesh, à quand la révolution en 3D?

Ce qu’il nous reste de non pixelisé, c’est la belle indignation. Celle de Stéphane Hessel. Celle de Marine Le Pen. Elle permet de s’indigner les uns face aux autres. Sur une place immobile d’Espagne par exemple. La révolution est devenue guimauve. Je reprendrais bien un peu d'engagement civique avec mon café tiède.

Tu nous fais tourner la page Gil. Au revoir défenseur du combat dans l’action, ton âme est sauve, loin des masques des grandes marques.

a

Bonzo.

http://brrrr-sessions.tumblr.com/

a