La blogosphère bat pour NOIR CŒUR Par M. L. B. a

Une vidéo papillotante, un morceau ténébreux. Pour un titre illuminé.

Total Nirvana, tout droit sorti du NOIR CŒUR de Philippe Mousseigne et d’Adrien Broué - Leaders de leurs formations respectives YAA et Montréal On Fire - inaugure avec talent les premiers pas du duo toulousain.

a

Aussitôt greffée sur la toile, la track esseulée reçoit l’approbation à cœur ouvert de tout un pan du corps blogosphérique. A cet égard, nos deux musiciens du sombre palpitant ont parfaitement compris la formule moderne du succès on line. A l’heure ou l’internaute est noyé sous le flot ininterrompu d’updates musicales en tous genres, il faut être vu, revu et vu de nouveau pour espérer capter la précieuse attention d’un public papillonnant d’un Tumblr à un autre.

D’emblée, le tandem se révèle redoutablement armé contre l’anonymat. De facebook à Twitter, en passant par Soundclub et Bandcamp, son arsenal de médias alternatifs et réseaux sociaux se conjugue in extenso. Et dispense un vocabulaire visuel disert en rétro-futurisme onirique, physique quantique et radiations astrales.

a

Hanté par le prisme tropical du Delorean de Subiza, et le poinçon Glo-fi de Baths et autres Gold Panda, Total Nirvana creuse le filon sonore du sombre, une nonchalance sensuelle le disputant aux battements hallucinés d’une composition tachycardique. Tout en textures contrastées.

a Aux sonorités soignées, la room-production de NOIR CŒUR n’a rien a envier aux formations sus-citées. Un EP est à paraitre en Octobre. On l’attend de bon Cœur.

a

Pour en savoir plus: http://noircoeur.tumblr.com/