Par LagrandeAgathe

Allez les filles, cet été on n'a peur de rien! Comme la mode s'accorde toujours avec les conversations de comptoir, cette saison se classera (sans surprise) en lien avec les élections et le temps-qu'il-fait. Autrement dit, nous voici sous le signe de la lutte, brandissant l'étendard du « je suis contre ».

« Allons enfants de la patrie », au propre comme au figuré : faites péter les arguments frappants ! Cette saison fait la peau au minimalisme (il était temps) et on voit apparaître toutes sortes d'ovnis-rigolos aux doigts des modeuses de Paris-Paname. Telle une poussée de champignons sur le sous-bois après la pluie, la lol-bague prolifère sur les phalanges des filles branchées. Oubliés les micro-anneaux, la fille moderne arbore un méga-bijou-mauvais-goût. Parce que :

1 : c'est drôle 2 : ça dédramatise le micro-short 3 : ça impressionne

Un peu comme feu les mâles de l'âge de pierre, la femme des temps modernes brandit ses bagouzes comme un argument de pouvoir. On joue à qui a la plus grosse en gardant une mention spéciale pour l'originalité de la pièce, l'élégance du matériau (parce qu'on n'est pas des bêtes).

En parfaite cohérence avec la tendance actuelle du LOL (lol-cars, lol-cats etc...) incarnée par la sur-bonnasse MIA (« Bad girls »), la lol-bagouze se veut bling-bling second degré, régressive et/ou militante. Un seul mot d'ordre : on se décoince les filles!

Pour une fois qu'une mode marrante est adoptée par la parisienne, on en profite!

Inspirations shopping pour les timides :

Pour les inspirées :

Pour les écolos :

Pour les timides :

Pour les « bonnes copines » :