Par Sa-de

Auriez-vous un moyen mnémotechnique pour se rappeler du nom de la compagne de François Hollande ? Emeline, 29 ans, New York

Le hasard fait bien les choses, Emeline. Il se trouve qu'on a brainstormé hier soir là-dessus en réunion de rédac. Voici ce que nos journalistes avertis ont trouvé : "Trier ce vieil air" ou "Trouer ce vieux clerc", au choix. D'autre part, bravo pour votre orthographe de rat de bibliothèque sur "mnémotechnique", le secrétaire de rédaction bat des mains, on ne peut plus l'arrêter !

Que faut-il faire pour obtenir un passeport russe ? Hector, 40 ans, Lille

Bah ça me semble évident, Hector. Se taper Miu-Miu, Edouard Baer, porter le cheveu long couleur miel, se nourrir exclusivement de crème Spéculoos et traduire Groland en russe. J'ai l'impression que le stagiaire qui trie les questions du Courrier des lecteurs cherche à me faire passer un message... Il ferait mieux de lire les mémoires de Churchill ce jeune con ("Quand je veux passer un message, je fais comme tout le monde, je vais à la poste") plutôt que d'emmerder le haut personnel. Next !

Dans votre dernier article Best of Web vous parlez du phénomène "Close enough". Je ne comprends pas cette expression. Qu'est-ce que ça veut dire ? Brigitte, 45 ans, Marseille

Alors Brigitte, ça, ça fait partie des questions qu'on ne pose pas à un webzine tendance. On la pose à la rigueur le soir à l'oreille de Maurice après le bœuf-carottes, mais même Maurice risque d'afficher un sourire circonspect d'opérateur informatique. Close enough – et là je sens que je vais m'embourber dans un dialogue surréaliste entre une huître et une pantoufle – est un meme d'insatisfaction par rapport à ce qui aurait pu émerger d'une situation, d'un rapprochement. Un peu comme un ^^ inversé (^^ = content, coquin). En clair, ça n'a pas de définition. En clair, en 2013, on ne définit plus, Brigitte. Et tant qu'on y est, on ne pose plus de questions.

Je n'ai pas envie de revoir cette fille avec qui j'ai couché. Je lui envoie un texto "hasta luego" ? Pierre, 30 ans, Aix-en-Provence

Si vous avez un tatouage qui bave, des caisses de Pale Ale dans votre garage où une Harley Fat Boy repose son moteur, alors oui, Pierre, envoyez le texto "hasta luego". Si vous êtres un citadin renfrogné à barbe naissante comme tout le monde, évitez le texto texan. Il lui fera croire au mieux que vous vous foutez de sa gueule, au pire que vous vous emmêlez les pinceaux entre les expressions à la mode et celles de votre père. Du salaud au blaireau, il n'y a qu'un hasta luego. Essayez plutôt le légendaire "c'est pas toi c'est moi", ou le puritain "je ne suis pas prêt pour une relation". Evitez simplement de vous tromper : l'étourdi dira "c'est pas moi c'est toi" et "je ne suis pas prêt pour une fellation". Wrong answer.

Sa-de n'a rien publié d'inspiré ces derniers mois, est-elle au moins en bonne santé ? Thomas, 34 ans, Bourg-en-Bresse

Non mais je vous en pose des questions moi, Thomas ? Pas ma faute si je dois soigner ma peau d'ado, répondre aux textos "hasta luego" et étiqueter les prix soldés. Vous croyez que ça tourne tout seul une boutique ? Ah oui, People Are Strange a ouvert un concept-store à Lyon (nom underground : "le garage"), et crise oblige, les chroniqueurs servent aussi de vendeurs. Alors si vous êtes vraiment soucieux de ma santé, passez me voir à la boutique avec de la tisane Nutrygem et un portefeuille Armani. On ira ensuite à Histoire d'eau se raconter des histoires de poils incarnés.

Le jeu de mots de Libération.fr, "Vladimir Franz, l'homme qui faisait couler beaucoup d'encre" n'est-il pas poussif ? Mireille, 56 ans, Paris

Enfin une remarque constructive ! Oui Mireille, poussif, et c'est un euphémisme. De manière générale, People Are Strange s'oppose vigoureusement aux jeux de mots dans les titres, aux figures de style ainsi qu'aux anglicismes.

Comment s'enlever les points noirs du nez avec la disparition des patchs Nivea ? Annie, 39 ans, Montréjeau

Bande d'assistés ! A l'ancienne : eau chaude, récipient en fonte, cisailles à haies. Vous savez plus vous servir de vos doigts ? Plus personne n'accouche sa sœur sur le canapé ?

Vous préférez mourir dans un feu en Australie ou violée en Inde ? Marc, 18 ans, Ile Maurice

Utiliser l'actualité internationale pour jouer à "ça ou ça" est un hobby de puceau ! Nous, chez PAS on ne moque que les personnes de petite taille, le tout dans une dynamique hexagonale. Pas touche à l'international ! N'allez pas nous rajouter des procès au cul avec Interpol les chéris, on bataille déjà avec les avocats de Shy'm.

Les employés de France Inter vont-ils finir par gagner la guerre contre le grand patronat ? Robert Duclos, 42 ans, Poitiers

On dit grand capital et patronat. Tout n'est pas grand dans le communisme Robert, pas même votre nom. Chez PAS on soutient la grève de France Inter parce qu'on a tout à y gagner : sans les programmes habituels, c'est une heure de Renan Luce par jour.

Que devient Sliimy ? Antoine, 22 ans, Quimper

Sliimy va bien, il suit une cure de désintoxication à Santa Fe et prépare un album avec Mariah Carey. La prod parle d'une sortie de l'album "All I want for Shabat" prévue pour 2014.