A poussin princier, cloaque bien dilaté.

Par Tatiana Kowalski

Gladice et Gaspard ont le grand plaisir de vous annoncer la naissance de Gaby, le nouveau poussin de la rédaction, qui a vu le jour le 15 juillet à 15h15. Afin de partager cet heureux événement fondamental de la vie, nous avons composé un roman-photo illustrant les différentes étapes de l'éclosion de Gaby.

Quand les premiers feux d'artifices du 14 juillet ont éclaté, on a entendu un drôle de bruit côté poulailler.

Gladice, la poule d'Estaires des Flandres, doyenne des poulettes, agitait nerveusement sa crête. Elle tournait autour de cet énorme oeuf qu'elle avait expulsé de son cloaque quelques jours auparavant, et dont elle prenait le plus grand soin. Gaspard, son amant occasionnel, rôdait autour d'elle nerveusement, en se grattant frénétiquement l'ergot gauche.

Ils nous cachaient bel et bien un truc ces deux-là.

Panique à bord : on avait jamais vu notre Gladice dans cet état. Du coup, pour lui remontrer le moral, on lui a apporté les croûtes de fromage dont elle raffole. Et les restes de coquille d'oeuf que sa copine Gatienne, la poule landaise, avait pondu 10 jours avant. Gladice s'est reposée, sans que Gaspard la saoule. Une poulette stressée, ça vous claque entre les doigts en deux secondes.

Le lendemain on est retourné voir Gladice. Elle nous attendait avec impatience pour assister à la naissance de son rejeton, dont on ne découvrirait le sexe que plus tard. Juste le temps d'aller chercher l'appareil photo, le poussin d'origine flamande avait déjà fêlé sa coquille.

1 Première fêlure pour Gaby, première bouffée d'air frais.

2 Gaby s'extraie péniblement de sa coquille.

3 Dernière poussée et Gaby roule dans la paille.

4 Gladice s'approche, inquiète. Elle ne voit pas la tête.

5 Gladice est rassurée. La tête, le nombre de pâtes, de doigts… Il ne manque rien.

6 Gaby a trouvé le sens de la marche, il sèche tranquillement.

7 Poussin et maman sont en pleine forme. Gaspard fait la gueule et n'a pas voulu être sur la photo. Il s'attendait à autre chose et trouve que Gaby ressemble à un canard.