Chaque mois pour vous lecteurs à la patte devenue molle, affables trentenaires en couple depuis soixante ans, je vais me confronter physiquement aux nouveautés de notre temps. A la manière de feu Fred et Jamie dans C'est pas sorcier - feuilleton qui révolutionna l'art de la diction pour les cons - je rapporterai à notre rédaction le savoir brut du terrain. Je serai la Alexandra David Neel des bas fonds, le Nicolas Culot des terres émergentes.

Ce mois-ci pour People Are Strange, pour la France, j'ai testé.. l'interfessier.

60619_524429590987024_1271819798_n

L'interfessier au Body Minute métro Monge à Paris, c'est un peu un 5 à 7 avec BHL. Tu rentres pour une épilation, tu ressors avec le guide de la théologie des aisselles.

Cathy Rose, tenancière pas farouche affublée d'une mouche, me demande ce que je veux. Une épilation Cathy, dis-je en lisant son nom sur sa blouse de livreuse de donuts.

Oui nan mais quelle épilation ?

Maillot. Paf, dans sa gueule..

Oui nan mais quel maillot ?

J'hésite, je pense à tous les voyages que j'ai fait dans des pays où l'on ne trouve pas d'eau. Je serre les poings.

Epilation standard !

Le visage de Cathy se durcit. "Standard" n'existe pas. "Standard" l'exaspère. Standard lui renvoie à la gueule que certaines femmes mettent encore des chaussettes dans leurs ballerines.

Je n'ose lui dire ce que j'ai en réalité derrière la tête, que je sais dors et déjà qu'on finira par causer pourtour anal.

Vous proposez quoi pour le maillot ?

Pour le bi-ki-ni, nous proposons le brésilien du Brésil, le semi-sexy, le sexy, l'Américain, le total look, le semi-intégral et l'intégral.

J'opte pour le semi-sexy, comme on dirait oui à une drogue inconnue. Elle me tend un string à trouée ventileuse, façon petite charlotte d'hospital.

Et pour les fesses..., l'offre est aussi variée ?

Pour les fesses, c'est à dire ?

Vous savez, la région en bas du dos.

Vous voulez dire l'interfessier ?

L'interfessier ! Le voilà le doux euphémisme de connoisseuse, le sésame des précieuses adeptes du train de jeune fille, la sucrerie verbale des entendus du cul net.

Cathy appelle une de ses filles qui écarte un rideau. Les présentations faites, Amour lève mes jambes au-dessus de ma tête, comme le faisait le marquis de Sade à Madame de Sévigné pour ses saignés. Une onction collante finit de contrarier mes muscles fessiers. Je pense au jour où ma grand-mère a rendu l'âme en disant "chienne de vie".

epilation maillot bresilien sultane

Je ne sais pas où Amour va chercher toute sa conviction pour les poils de mon fion. Mais je lui suis gré de ne pas sortir l'écarte-fesse, de me faire confiance. J'aime son professionnalisme, sa fascination pour les choses bien faites. Et de toutes les tireuses de bouclettes, elle est la plus coquette.

Echancré comme un moussaillon pré-pubère, je rejoins le pavé de la rue Moufetard. Je pense aux autres noms que je pourrais suggérer à Cathy pour les services de son établissement : le patte de chameau, le sunday delight, le Marylin, le goulu, le marmiton. Autant de fulgurances digne d'une agence de communication.

Je file à mon rancart amoureux avec l'image du visage complice d'Amour qui su comme personne rendre ses lettres de noblesse à mes bien tristes fesses.