Tatiana Gulenkina observe comment la matière mue, se transforme. L'artiste basée à Washington ne court pas après l'événement, elle fractionne le temps pour identifier mouvements et logiques des particules qui insufflent sa forme au réel.

Crédits photographiques : Tatiana Gulenkina

bA9mGpFGSAzwzASG
BZZ27ArhIRtVtNOE
Fq5jJMxziPdYVorP
OGNYNoA7FInZ00ep
Ok8DaqahyFmN8BYp
qp2nyBiS6pQp0Api
E4IvM6JUTd9cco_j
viRXnwcIago010tf