De son oeil sensible, Bertrand Cavalier, vivant à Bruxelles et membre des Editions Audio & Papier, soulève avec finesse le paradoxe du monde social qui patauge dans sa quête d'idéal.

Passé au Maroc, le photographe est allé à la rencontre de jeunes marocains, avides d'idoles, désireux de rêves, de se créer une vie bien à eux outre le désert qui les serre.

La réalité reste loyale à l'esprit dichotomique qu'on ne connaît que de trop ; A Marrakech, le manichéisme est de rigueur, la ville se découpe de façon abrupte selon la richesse, le statut et les codes qu'on enverrait bien valser contre l'un de ses nombreux murs décrépis.

Les visages de ces jeunes sont anguleux, leurs traits sont durs, leurs fronts sont hauts. Leurs regards terriblement expressifs restent fixes ; parfois vides malgré eux, ils restent soucieux.

Crédits photographiques : Bertrand Cavalier Editions Audio & Papier : le site

Avoir 20 ans au Maroc Avoir 20 ans au Maroc Avoir 20 ans au Maroc Avoir 20 ans au Maroc Avoir 20 ans au Maroc Avoir 20 ans au Maroc Avoir 20 ans au Maroc Avoir 20 ans au Maroc Avoir 20 ans au Maroc