Par Chris B.

Élisez, élisez-moi, sautez-moi au cou, les autres on s'en fout ! Entre Gainsbourg et Raymond Barre , le Democratik Disco Club aka THE événement participatif Extra ! ambiance depuis 4 ans le warm up des Nuits et met le feu à mes sneakers. Ici s'affrontent faux gourous, dictateurs, démocrates, polygames et néogothiques, de tout bord et de tout poil. Deux pupitres, des noms de titres qui défilent, des votes bleus ou rouges, des enfants dont les voix comptent double (un conseil : ne vous rasez pas, celles des barbus comptent triple), des candidats emblématiques et surtout, des slogans farfelus, dignes d'un Jacques Cheminade. « Rétablissons le bon goût et le savoir vivre », « Ennemi des hommes, plus qu'amis de la nature, votez pour moi ! », « Laissez-moi libérer Paris ! Elisez-moi ! ». Une vraie République bananière, définitivement rien de très démocratique mais qu'importe ! Cette année, on mise tout sur Lili Bikini, pin-up de son état californien, belle de jour et de nuit mais surtout du bord de plage.

Vraie fausse interview

pin-up_by_Gil_Elvgren_1958

P.A.S. : Pourquoi vous présentez-vous, vous, qui décoriez les gros engins des mâles libidineux dans les années 60?

Lili Bikini : Je pense vraiment que chaque cowboy veut au fond de son cœur retrouver ces images qui ont bercé son enfance. Une fille en robe vichy allongée les jambes en l'air sur une nappe à carreaux, c'est complètement intemporel et universel. Je pense que j'incarne une idée internationale du bonheur, de la joie et de la luxure. Pour moi les gros bonnets n'ont pas de frontières. J'ai confiance en la population qui sait repérer le vrai engagement et les belles cuisses.

Barbara_Bates_pin-up_from_Yank,_The_Army_Weekly,_May_4,_1945

P.A.S. : Si vous deviez résumer votre programme musical et politique en quelques phrases, que diriez-vous ?

Lili Bikini : Hum... (rires) La musique c'est vraiment génial ! J'adore les reflets de mon rouge à lèvres dans la lumière de la nuit. Je pense que quelques airs populaires et entraînants, mixés avec une musique qui fait yeah-yeah peut vraiment emporter les foules et m'amener vers la victoire. Je promets une libération des corps, beaucoup de fun et pas de prise de tête. N'oubliez-pas, la brise dans les cheveux, la tête rejetée en arrière, le sourire avenant, la joie dans les cœurs !!!

P.A.S. : Est-ce que vous assumez votre image de bombe sexuelle?

Lili Bikini : Vous me faîtes rougir ! Non, mais si, Vous voulez toucher ?

P.A.S. : Si vous gagnez vendredi prochain, quelle sera votre première mesure?

Lili Bikini : Généraliser les culottes en vichy rose pour tous. Comme disait Maryline, rien ne vaut vichy, même pas Chanel.

P.A.S. : Par rapport à Christine Boutin et Christine Ockrent, comment vous situeriez-vous ?

Lili Bikini : N'importe quelle femme est belle si elle veut bien s'en donner la peine. Christines, si vous m'entendez, sortez les jupes crayons et les bas couture, tout n'est pas perdu... Mais pour répondre à la question, je suis hors catégorie.

pin-up_Australia_by_me

P.A.S. : Ségolène Royal aurait interdit les décolletés dans son ministère, pour ou contre?

Lili Bikini : Mmmmmm, une peu de frustration sexuelle, non ?

P.A.S. : Lili Bikini, merci!

Souhaitons bonne chance à cette candidate qui sent bon le sable chaud et le baume à lèvre senteur coco. Qu'elle sache nous faire danser, voter, nous convaincre que nos goûts musicaux ne sont pas pires qu'un autre et que nous serions tout à fait capable, nous aussi, de programmer le prochain Coachella.

Democratik Disco Club, Warm Up Nuits Sonores 2014 Vendredi 23 mai – 18h. Modern Art Café