Class Actress, avant, c’était Elizabeth Harper : des sons mélodieux, gentillets, à la guitare. Puis Scott Rosenthal and Mark Richardson sont venus électriser tout ça. Le trio brooklynois est désormais connu pour ses mélancoliques et sensuels morceaux au synthé, dans la lignée de Pet Shop Boys (le groupe favoris d’Elizabeth).

class_actress-highline_ballroom-03

La voix aigue de la chanteuse (à la Kate Bush) scande des rythmes langoureux qui donnent envie de danser dans une banque d’affaires. Sur « Carefull What You Say », on serait prêt à ôter le haut…

www.toromagazine.com-ClassActresslead

Surtout quand Elizabeth remue le bassin. Cette femme a une sexyness qui défrise les lois de la sensualité. Sa désinvolte lascivité, mêlée de retenue, est tout simplement irrésistible. Le nom du groupe est certes bien choisi, celui de leur premier album aussi : Journal of Ardency.

Si vous ne nous croyez pas sur parole, allez mettre vos hormones à rude épreuve sur Youtube :