Le tourbillon mortel unit la vie et la mort au-delà du temps et de l'éternité… On ne peut découvrir ce quelque part secret, sis en dehors du temps et de l'éternité, mais l'âme s'élève dans des flammes ultimes vers une clairière incendiée. L'on meurt et vit dans des fiançailles mystiques avec la solitude… Quel démon d'être et de non-être te tire de tout vers un tout, où vie et mort érigent les voûtes d'un soupir ? Gravis désormais par l'extase les spirales d'un monde qui laisse derrière lui le rien et d'autres cieux, dans l'espace qui abrite la solitude, un espace si pur que le néant même fait tache. Où, où ? - Mais ne sens-tu pas une brise, comme le rêve d'innocence de l'écume ? Ne respires-tu pas le paradis forgé par l'utopie d'une rose ? C'est ainsi que doit être le souvenir du néant dans une fleur fanée en Dieu.

Emil Cioran, Le Crépuscule des pensées, 1940.

Metacomplex Abandoned reality

Tomas Rubeck FM2
Nthng Human
Route 8 I Can't
Dorian Gray The Oracle Of The Runes
PVNV Rollin Dust