Mon amour de lecteur,

Tu as désormais en ta possession le webzine de People Are Strange, nos 24 éditions digitales, et nos trois numéros papiers : 1, 2, 3.

17 352 pages sans élagage, puisses-tu en faire bon usage !

Depuis quatre ans maintenant que nous nous suivons passionnément, je ne t'ai jamais trouvé aussi beau que ce soir.

T'embrasser à l'entrée sous le gui, m'a rendu les clés de Vivaldi.

Je valse sans Vienne pourvu que tu viennes, mon cireur de feuille occasionnel.

J'ai pour toi, tes petites mains qui me parcourent, ta frimousse de mousse amusée, un amour que Tolstoï seul ne pourrait pas brosser.

Dans mes pages, tu trouveras de quoi m'être infidèle. Je te préfère ailleurs et libre, qu'ici captif.

Mon amour de lecteur, ne m'en tiens pas rigueur, va , vis, deviens, quelqu'un de bien.

    Capture d’écran 2014-12-02 à 14.13.39 Capture d’écran 2014-12-02 à 14.09.28  Capture d’écran 2014-12-02 à 14.10.49 Capture d’écran 2014-12-02 à 14.11.01 Capture d’écran 2014-12-02 à 14.11.21 Capture d’écran 2014-12-02 à 14.12.26 Capture d’écran 2014-12-02 à 14.04.53  Capture d’écran 2014-12-02 à 14.07.28 Capture d’écran 2014-12-02 à 14.08.28