#1
Je viens de rater, assez misérablement, l'anniversaire de ma mère,
Va falloir que j'aille en Israël me faire pardonner mes inconsistances,
Chance, j'y vais dimanche.
Alors écoutant Sinatra
J'apprends qu'Il se marrie.
L'abruti.
Comme si ça pouvait le sauver de quoi que ce soit.
S'il savait.
Manger des pâtes devant la télé n'est rien d'un projet de vie.
Viens on dirait que nos premiers amours murmurent.
Sans qu'on ne sache quoi.
En attendant, redire que nos ambitions de perfections
N'ont pas réussi à nous rendre amers.
Et qu'on assume sans honte
D'avoir rêvé.
Et que l'espoir est bon.
Top of the list.
King of the hill.
Parvenir à faire de l'instant un moment.
Comment faire du talent avec le présent ?
Quand il se ne se dit rien qu'en inélégant ?
Il faudrait agréger tout ça,
Au risque d'une perte cruelle d'émotion.
  Ras al Hamoud, Jérusalem Est.
Il pleut la terre entière.
Sur la terre colonisée par Israël.
Celle que tous veulent dire "sainte".
Une terre sainte… Un tas de pierre, un enchevêtrement assez incongru, rien qu'un conflit de cadastres finalement.
Je n'ai rien contre les homme qui veulent porter des robes mais qu'ils arrêtent de nous dire que c'est sacré.
Trois jours que je voyage en Absurdie.
Déluge oblige je suis retranché dans ma chambre monacale.
La Maison d'Abraham.
Mur blanc et si haut qu'ils en deviennent oppressant,
Deux néons comme posé sur un côté du mur.
Des militaires colombiens tapent le carton sur un canapé élimé dans le couloir.
Ils viennent du Sinaï, venir ici c'est une sorte de permission.
Se baigner dans la mer Morte, sensation folle.
Se retrouver comme un enfant découvrant la gravité
Oui, une émotion de cet ordre là, l'enfance retrouvée.
Et rire bon sang, rire sans tricher
Les pieds en éventails, en suspension sur l'eau
Se sentir porté, évaporé.
Je ne sais pas écrire de la pornographie qui ne soit pas vulgaire.
L'envoyer enfin, ce premier mail.
Décousu, inutile, elliptique et maladroit.
Indispensable dès lors.
PC