Au début j'ai cru que je ne réécrirais pas. Que je ne revivrais pas. Que la vie s'arrêtait là et qu'il n'y aurait pas d'après. Les jours ont passé, la rédac' s'est inquiétée. C'était touchant mais ce n'était pas suffisant.

Et puis un jour, entre deux flashs infos itélé, la lumière fût. Le déclic. Certains diront une épiphanie. Moi je dirais tout simplement une évidence.

THE SHOW MUST GO ON BANDE DE BATARDS !

11214247_10204857991520825_2393462310899642896_n

Parce que même si je me suis cruellement sentie seule au monde ces dernières semaines, avec le besoin impérial d'enlacer l'humanité dans mes bras.

12239503_845847775514526_8876435336976363240_n

Avec la pressante envie d'actions, la nécessité de se sentir utile.

12239710_10156265922615646_5977771194912695487_n

Malgré toutes ces émotions étouffantes, ces têtes basses.

12249876_1655073028108068_434205667656017196_n

Malgré mon envie de me rouler en boule sur le canapé, de ne plus savoir quoi transmettre à ma fille.

tumblr_nfvehazij01szo2heo1_r1_400

Malgré toutcela, the show must go on.

J'en veux pour preuve, les blagues de Louis Soja à la rédac'. Semaine 1 :

12249836_10204850319129020_8159115512858179125_n

Semaine 2 :

12274271_10204868928114233_4163508854866025992_n
12274420_10204874132724345_8661617733160733719_n

Semaine 3 :

11046285_10204875634201881_8026926769395002087_n

(Vous remarquerez le choix patriotique des couleurs de rayures. De l'humour certes mais de l'humour français madame-monsieur !)

Alors merde hein, place à la joie, place à la danse, place à la chanson de qualité.

Et surtout, place à la vie.

091115-15-e1447069918568

Séléction tweets !