On ne les regarde pas mais on les voit souvent.

Les gens seuls. Tous seuls. Attablés au coin d’un bar, d’un bistrot, d’un restau. Ou dans l’un de ces kaberdouch comme ça s’dit au plat pays. Instant délicieux de tranquillité octroyé, ou moment de solitude forcé ?

Les hommes savent pourquoi et à en voir la série argentique de Jérôme Poulalier et Séverine Escobar, les femmes savent aussi.

Vous les reconnaîtrez ces inconnus. Ils sont assis au bar, ou seuls à une table. Parfois bitu, parfois raisonnables.

Les témoins des temps modernes, les spectateurs de nos vies à cent à l’heure. Ils observent le monde du haut de leur tabouret, à travers la blondeur d’une Jupiler.

De passage ou bien habitués, ils se noient à merveille dans les décors des bars animés.

C’est dans le plus grand silence qu’ils viennent chercher, un peu de la convivialité, si particulière, de la dernière bière.

Ils connaissent plus de monde ici que dans le reste de la ville.

Jérôme et Séverine offrent un portrait vrai et touchant de ces gens seuls qu’on croise sans les regarder vraiment. Ils se sont glissés juste après les fêtes parmi la population solitaire des bars belges.

Emprunts d’humour et d’émotions, ces « autres » posent avec authenticité. De près ou de loin, en silence où en commentant, ils nous laissent leur place et nous invitent à nous questionner …

Mais au fond que viennent vraiment chercher ces solitaires assoiffés ?

les autres-2
les autres-12
les autres-8
les autres-13
les autres-9
les autres-15
les autres-24
les autres-19
01080014
les autres-23
les autres-11
les autres-28
les autres-26
Séverine Escobar http://instagram.com/banana__bread
Jérôme Poulalier http://facebook.com/jerome.poulalier