Depuis quand le Burkini est-il un état en guerre ? Philomène, 22 ans, Cacères

Chère Philomène, votre exode à Cacères vous aura assurément tenue loin des enjeux identitaires français, et des gaudrioles estivales. Votre jeune âge explique aussi peut-être cet intriguant remplacement de voyelle. Il me semble que vous confondez le "burkini", adorable tenue de bain aux vertues couvrantes, avec le "Burkina Faso", pays d'Afrique de l'ouest limitrophe du Yémen.

Sans être la Yourcenar du tissu balnéaire, je puis vous assurer que le "burkini" n'est pas en guerre contre son cousin "bikini". Il ne s'agit simplement que de viles instrumentalisations politiques, que nous passerons tôt ou tard à la machine.

Qu'il doit être agréable et commode cependant de naviguer dans votre tête Philomène ! Peut-être que votre mignon cerveau vous joue Bruel, au lieu de Brel ? Peut-être que dans votre four à conneries, notre feu ministre de l'économie est un délicieux Macaron ? Quelle rigolade ! Tant de naïveté et d'imagination m'attendrissent, et j'ai bien envie de vous évider par le haut.

J'ai déjà peur de l'hiver. Que dois-je faire ? Sophie, 32 ans, Lyon

Vous êtes atteinte d'hivernophobie, Sophie. Comme Emerick qui nous en parlait déjà en 2014. Et comme 18% de vos compatriotes (21%, si l'on compte les français guadeloupéens daltoniens). Game of Thrones n'a pas du arranger votre affaire.

673117

Je ne vais pas vous mentir, l'hiver pourra être dur, surtout pour nos amis stagiaires au nouveau Petit Journal. Mais l'hiver couvre aussi une poésie infinie, dont les parfums sont distillés par la folle chamade d'un merveilleux orage. Sa force allégorique saisissante vous aplatira bientôt les cheveux, et lors d'un tournis de feuilles mortes, vous vous confierez à un flocon.

Croyez-moi Sophie, vous serez heureuse de humer l'odeur des marrons de Guillotière, de jaunir vos ongles dans les mandarines de Biocoop, de changer vos cadeaux de Noël sur www.pretachanger.fr, et qui sait, de vous adonner à un coït onctueux dans la peau de bête d'un opportuniste airbnbiste. Dans tous les cas, le soir, en cas de cafard : Adamo.

Que devient Cher ? James, 42 ans, New York

Je vous demande ce que devient Catherine Deneuve moi, James ? Cher a ouvert un centre de vacances en Picardie, qu'elle anime - étrangement - avec des scouts de Bavière. On la surnomme la mère Thérésa californienne, et elle ne manque pas de se faire remarquer avec ses soutanes à franges et ses drôles de croix cloutées.

Elle ne loupe pas une occasion, lors des soirées "Corner of the fire", pour sortir sa vieille guitare, et ravir un parterre de paroissiens déchaînés. Question qualité de peau, les mauvais esprits diront que Cher a pris cher. Loin du diktat du jeunisme américain et hors de ses retraites paroissiennes, elle caresse l'idée d'un modeste retour, en croisant les univers artistiques de Christophe Maé et Michael Jackson. À suivre donc.

7783564395_la-chanteuse-cher-a-beverly-hills-en-californie-le-3-mai-2016

Qu'est-ce qu'un "fomme" ? Pierre, 18 ans, Mulhouse

À cinquante ans, les femmes prennent l'aspect d'un homme. Elles se coupent les cheveux courts, portent des boot-cuts élastiques et des baskets bien lacées, laissent progresser leurs cuisses vers une forme naturellement cubique. On les appelles alors les "fommes".

Hybrides, fières de leur identité couveuse de chasteté, nouvellement en phase avec la botanique, les fommes sont de redoutables randonneuses. Elles ne font pas l'objet de discrimination dans la France de 2016. Elles se plaignent en revanche d'une stigmatisation des médias qui feraient d'elles les "Femen de l'impuissance".

201506121769-full

Pourquoi quand on prend 1 an dans la vie, on prend 10 ans dans les Photomatons ? Serge, 54 ans, Nièvre

Il est vrai, Serge, que le temps qui passe est l'irrésoluble énigme philosophique. Mais entre vos lèvres cerclées de Chicorée Lidl, dans vos mièvres contrées de Nièvre, les considérations sur le temps prennent l'allure de gâteaux de riz. Même si je trouve votre question aussi soporifique qu'un orgasme élyséen, je vais vous répondre. Car je n'ai jamais manqué à mon devoir - sauf pour la question sur les hémorroïdes canines, où je reconnais avoir séché.

Les Photomatons obligent, par leur rigueur du cadre, à mimer l'ennui de la mort. Ainsi, vous avez l'air plus vieux. D'autre part, vérité brute et définitive, on se pense toujours plus jeune qu'on ne l'est. Regardez, vous teignez bien votre toupet.

Combien de fois par jour peut-on jouir après 75 ans ? Clara, 52 ans, Biarritz

Coquinette de Clara ! Vous venez à peine de passer "fomme", et déjà vous lorgnez sur les plaisirs d'après. Le regain de libido est connu chez les femmes septuagénaires. Mais je vous souhaite mieux que le frotti-frotta égaré de l'alzhaïmeré à un poteau. Embrassez votre destin de fomme et coupez des pommes ! Challengez les randonnées non balisées du Lubéron ! Chevauchez votre vélo électrique et montrez de quel bois vous vous chauffez !

De plus, (et je n'ai pas mon livre de Marie de Hennezel sous la main), m'est avis que l'âge n'intervient pas forcément dans la volumétrie coïtale. Pensez sinon aux tristes après-midi de Madame Bernadette Chirac. J'ai personnellement joui quatre fois aujourd'hui, seule et dans la même position, sans connexion internet. Le bonheur c'est aussi ça, Clara, tester ses limites.

Pourquoi Julien Doré sort-il toujours la même chanson ?

Julien qui ?

Julien-Doré-Chritine-délirius

Pourquoi mes codes en ligne de mon compte de la caf sont-ils plus compliqués que mes codes d'accès à mon compte bancaire ? Camille, 34 ans, Paris

Si j'étais Molière, j'userais d'une formule proche de celle-ci : Camille, votre lourdeur n'a d'égal que votre lourdeur. Seulement je ne suis que moi, et je vais me contenter d'une belle allitération en C : Camille, calez-vous vos codes caf au cul et comptez jusqu'à quinze (la tricherie du "quinze" est liée à l'énervement). Vous seriez le Camille de Cyril Hanouna venue railler les petites gens que ça ne m'étonnerait pas.

Qu'est-ce que Sa-de de la rédac' a fait de son mois de bannissement de Facebook ? Mariette, Beauvallon, 48 ans

Vous en avez des questions Mariette ! Vous êtes bien curieuse. En même temps, vous mettez le doigt sur quelque chose d'important. Sa-de a connu la révélation. Le bannissement de Facebook a provoqué chez elle un renoncement total à la connectivité qui lui a permis de découvrir qu'elle ouvrait bien trop la bouche quand elle faisait sa brasse à la piscine. Sinon, elle prépare un Best of Bifles pour son bannissement d'octobre. Et vous ? What's up Mariette ?

14233027_10206590922963028_1489012850648687601_n