Incroyable mais vrai, lecteur, Docteur Uranus te parle. Cet être de grimoires et d'alambics, de vapeurs sombres et d'acides elixirs, aussi mystérieux qu’une note de bas de page, s’abaisse jusqu'à toi pour enfin décrypter ton destin. Il arrive, il est là, habillé de lumière, dans les pages de P.A.S. – tel l'émissaire inespéré de l'univers :

Bélier

Un livre de ta vie s’achève. Depuis longtemps déjà, tu accomplis une grande transformation. Celle d'Ulysse, entre l'Iliade et l'Odyssée, quand le guerrier vengeur se meut en chef d'équipage. Vogue, Bélier, entre les chants de la tentation et les délices empoisonnés. En ce début d’hiver, tu n’oublies pas ton but – ce doux lit que dessine l'horizon, où Pénélope est allongée.

Taureau "L'amitié est le miracle par lequel un être humain accepte de regarder à distance et sans s'approcher l'être même qui lui est nécessaire comme une nourriture." Et si tu ruminais voluptueusement, Taureau, cette pensée de Simone Weil ? Toi dont les sens ne suffisent plus, ces jours-ci, à ta gourmandise. Toi qui rêve pour Noël d'un amour neuf, idéal. Un prude érotisme pourrait bien s'insinuer, suavement, entre tes amis et toi.

Gémeaux Les fêtes approchent, tout le monde t'attend dans ton registre charmant et duplice, un sourire par-ci un sarcasme par là, papillonnant. Mais si, Gémeaux, tu refermes tes ailes l'une sur l'autre, tu pourrais bien, dans le secret de l'obscurité, découvrir le secret de ton unité. Ose sonder tes instincts ! Fouille tes désirs les plus sourds ! Tu n'as d'ennemi que ton impatience.

3 - Gemeaux - Topor

Cancer Cette semaine, Cancer, tu te présenteras telle l’huître de saison. Rugueuse et scellée d’abord. Puis, une fois le passé ressuscité, le foyer célébré, l’intimité retrouvée, tu t’ouvriras, tu t’offriras, aussi impudique que délicate. Gare ! Sous ton écrin nacré, on ne verra bientôt plus, comme Francis Ponge, “qu'une mare, un sachet visqueux et verdâtre, qui flue et reflue à l'odeur et à la vue, frangé d'une dentelle noirâtre sur les bords.”

Lion En ce moment, Lion, tu t’appliques scrupuleusement à protéger ton royaume. Mais bien avisé celui qui saura flairer ta prudence inhabituelle. Pour n’éveiller aucun soupçon pendant les fêtes, tu paraderas à ton habitude et feindras d’être toi-même sous ta crinière dorée. Un peu à la manière de Trump, qui s’est rendu au début du mois à une soirée costumée, déguisé en président américain élu.

5 - Lion - Trump

Vierge On te réduit souvent, Vierge, à l'image hygiéniste de l'ère Victorienne : une maîtrise de soi, une méticulosité qui confine à l'obsession de l'ordre et de la propreté. Mais ton apparence constipée a aussi son revers relâché. Perfectionnisme fait chorégraphie, le natif de la Vierge qu'était Michael Jackson déféquait à même le sol de sa maison. Je préfère t’avertir : tu pourrais bientôt te laisser aller à quelque transgression analogue.

Balance Dans "L'Héroïne", pièce de Dario Fo et Franca Rame, une femme au foyer raconte sa vie à sa voisine. Elle dresse une redoutable fresque du machisme intempestif - comme si ce n'était pas un pléonasme - qui l'accable au quotidien. Son monologue, Balance, pourrait bien être le tien ces jours-ci. Tu ne tolères plus qu'on te soumette, qu'on te harcèle et qu'on t'accule. Tes velléités d'indépendance secouent ton idée de l'équilibre.

Scorpion Depuis de longues années, tu mûris ton refus de toute limite et ton respect fondamental de la pulsion. Un peu d’alcool près du sapin et tu seras si inspiré, Scorpion, que tu pourras justifier le viol, l'inceste et le meurtre aussi méthodiquement que le Marquis de Sade dans son texte fameux, "Français, encore un effort si vous voulez être républicains".

Sagittaire Ton action vient de porter ta réflexion à la lumière. Tu défends une vision exigeante, innovante, que tu tiens même pour une révolution. Mais une révolution que tu fantasmes sans part d’ombre ni terreur. Une révolution qui sans abandonner les faibles, privilégie les forts. Une révolution qui affiche le sourire satisfait d’Emmanuel Macron – natif comme toi, du Sagittaire. Continue à réfléchir, et fais-toi un peu oublier.

9 - Sagittaire - Paris Hilton

Capricorne Dans le premier long-métrage labellisé Dogme95, Festen, un secret de famille est dévoilé en pleine réception festive. Tu pourrais bien, Capricorne, te retrouver au centre d’un remake français, si tu comptes des vidéastes amateurs parmi tes commensaux à Noël. Toi, si réservé d’habitude, tu tiens ces jours-ci à révéler la face cachée des choses. Et tu risques de te montrer aussi vif, brutal, nerveux et improvisateur que le film danois.

Verseau Renvoyée de l'Éducation Nationale pour corruption de mineur, lesbienne, trioliste, semi-cougar et poly-amoureuse avant l’heure, enterrée auprès de son “amour nécessaire” Jean-Paul Sartre, mais avec au doigt l’anneau offert par son “petit mari” Nelson Algren... Simone de Beauvoir était l’image de l’amie-amante libre et sans tabou. Autrement dit, de l’actuelle configuration Vénus en Verseau. L’amour est justement dans ton signe jusqu’à la fin des fêtes. A toi de le réinventer.

11- Verseau - Beauvoir

Poissons Tu sens monter sur toi depuis longtemps l’océan du rêve, de l’ivresse, de l’utopie, de l’extase, de la ferveur. Tu sais confusément que tu peux tout embrasser. Et facilement te laisser déborder. Allongé sur ta planche de surf cosmique, tu es prêt à te relever comme à te révéler à la prochaine vague. Quel Poissons seras-tu pour Noël ? Luis Bunuel ? Kurt Cobain ? Arlette Laguiller ? Anaïs Nin ? Oussama Ben Laden ?