La nostalgie du cowboy #2

Je pense aux hommes qui trottent clandestinement dans ma tête. No man should rent a place in your mind for free, dit mon amie Sarah Polle. Elle claque toujours ses bonnes phrases…


0 Commentaire7 Minutes

La nostalgie du cowboy #1

Donnez-moi dix ans de plus avec ma chère comparse qui a raté le train de la maturité, qu'elle finisse de me transmettre sa folie doucereuse, qu'elle peaufine son héritage, qu'elle…


0 Commentaire7 Minutes

La confusion du blond

Revenir aux idées de l'amour initial, Oui mais l'ivresse de la débauche ? Rendre ses clés à l'homme marié Oui mais le jazz et la campagne ?


0 Commentaire1 Minutes

Des fleurs dans les poches

En 2012, au couché du soleil, mon oeil sirotait la liqueur de ses pleurs. Mon cheveu, terne, chantait les louanges de Dessange.


0 Commentaire1 Minutes

Narbonne Istanbul Lisbonne

Je brûlerai la salle où sont informatisées les vies ratées. Je jetterai la liste des contaminés de l’insignifiance. Je chevaucherai mon Canadien jusque sur sa planète éphémère. Il…


0 Commentaire6 Minutes

Paris sentait l’orage

Un mois après ce que les étudiants constipés appellent furieusement la rentrée des classes, nous l’invitions à faire un travail de groupe chez moi. J’avais sorti le service en…


0 Commentaire11 Minutes

Bourgeoiseries

Je les singe parfois, sur le tabouret au comptoir. Certains me regardent, ils aimeraient s'encanailler ce soir, partir avec la lettrée au bras et cracher sur les castes. Mais ils…


0 Commentaire7 Minutes

Pour fêter tous mes carnages (manifeste noir de la vie multiple)

Et si la diligente fortune me fait faux bond sur un patio de Benos Aires et que je dois pour vivre vendre des journaux populistes écrits à l’encre de ma bave, qu’à cela ne tienne.…


0 Commentaire8 Minutes